: 4 min

Portrait métier de Frédéric, Technicien d’atelier

Frédéric est aujourd’hui Technicien d’atelier chez Safran Transmission Systems. Depuis son arrivée dans la société il y a près de vingt ans, il a été opérateur tournage, technicien d’atelier et programmeur sur commandes numériques. Retour sur le parcours riche d’un autodidacte.
page image fred stanislas.jpg

C'est tout juste au sortir de son Baccalauréat professionnel productique mécanique que Frédéric a intégré Safran Transmission Systems, en 1999.

Du métier d'opérateur à celui de technicien d'atelier

Frédéric débute sa carrière comme Opérateur tournage durant trois années et est en charge de l'usinage de pièces de révolution (pignons) suivant plan. Animé par l'envie de progresser et d'enrichir son parcours professionnel d'expériences nouvelles et diversifiées, Frédéric devient en 2002 Technicien d'atelier : il gère alors une équipe d'opérateurs et intervient auprès d'eux en tant que support technique.

Si Frédéric a réussi à arriver à ce poste, seulement quelques années après avoir commencé à travailler, c'est en grande partie grâce à son formateur, auquel il a tenu à rendre hommage « Je dois énormément au Technicien d'atelier qui m'a formé durant ces trois années où j'ai été opérateur tournage. C'est lui qui m'a appris le métier de A à Z et dont j'ai pris la relève lorsqu'il est parti à la retraite en 2018. ». Être Technicien d'atelier requiert en effet un certain nombre de compétences techniques et de qualités humaines « Premier interlocuteur des opérateurs, le technicien d'atelier doit être calme, à l'écoute et doit faire le nécessaire pour répondre à leurs besoins le plus rapidement possible ».

Une longue expérience aux Méthodes

En 2004, Frédéric passe ensuite aux Méthodes, principalement en tant que programmeur sur machines à commandes numériques. « Pour quelqu'un qui n'a pas fait d'études supérieures, comme moi, passer aux Méthodes constituait une véritable évolution positive dans ma carrière. À l'époque, c'était très rare qu'un opérateur, uniquement détenteur d'un bac pro, puisse être amené à travailler aux Méthodes ! » résume-t-il.

Quel est donc le secret de cette évolution ? « Il n'y a là rien de vraiment magique ! » souligne Frédéric avec un sourire « Lorsque je suis arrivé chez Safran Transmission Systems, en 1999, on m'a immédiatement fait travailler sur de nouvelles machines : je faisais donc déjà de la programmation et de la mise au point et j'avais grâce à cela une certaine avance sur mon métier ».

Ces nombreuses années passées aux Méthodes lui ont permis de toucher à divers corps de métiers et domaines (rectification, traitement technique, taillage d'engrenage, dessin des plans de pièces), de travailler avec d'autres services comme le Bureau d'Études et la Qualité, ou encore d'être en contact direct avec les fournisseurs.

La nécessité d'opérer un retour vers sa passion pour l'usinage

En mars 2018, près de vingt ans après ses débuts à l'atelier, Frédéric décide d'y retourner et d'occuper à nouveau le poste de Technicien d'atelier. Il devient alors le bras droit du chef d'atelier Rectifications de la Ligne Pignons « Le choix du coeur, tout simplement parce que j'aime l'usinage ! ». Ce qui lui plaît le plus au quotidien ? « C'est sans aucun doute le contact avec les opérateurs et la satisfaction que j'éprouve en les aidant à régler les problématiques techniques ».

Depuis son premier passage à ce poste au début des années 2000, le métier de Technicien d'atelier a considérablement évolué : Frédéric doit désormais assurer la polyvalence des opérateurs, qui doivent à présent être capables de travailler sur plusieurs machines, là où ils étaient auparavant mono-tâche. Il assure donc la formation des opérateurs à l'utilisation de nouvelles machine, ainsi que la formation des nouveaux arrivants. Il est également l'interlocuteur principal tournage et intervient en support auprès de plusieurs services (Qualité, Méthodes, Supply Chain) sur toutes les problématiques techniques d'usinage.

Le parcours d'un autodidacte qui, à force d'opiniâtreté et de persévérance, a su relever les opportunités de carrière pour exercer sa passion !

 

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer